Rencontre avec Laure Derrey, fondatrice de jolis headbands

Quand as-tu crée ta marque ?

Il y a 6 ans.

Qui se cache derrière Laure Derrey ?

Vaste question ! Je dirais que Laure Derrey c'est avant tout une envie de sublimer les femmes, de leur faire prendre conscience de leurs atouts pour qu'elles puissent se réaliser pleinement et oser briller. Que ce soit par mes créations ou mes prestations de conseil en image, j'essaie d'incarner pleinement et avec passion les valeurs qui m'animent. Notamment l'envie de faire rimer esthétique avec éthique.

Ta soeur et toi vous êtes associées. Qui fait quoi ? et qu'est ce que ça donne de travailler entre soeurs au quotidien ?

Ma sœur a créé toute l'identité visuelle, depuis le logo jusqu'au site internet, elle a pris en charge au début une grande partie de la communication et a même été photographe sur plusieurs shootings. Elle a travaillé soir et week-end en plus de son métier, elle était à mes côtés lors des premiers pop up store. C'est également à sa demande que j'ai créé le tout premier headband ! Travailler entre sœurs c'est génial car on se connaît par cœur. C'est donc un gain de temps considérable car elle est "dans ma tête" et peut facilement être force de proposition. Mais le risque c'est qu'elle m'aime tellement qu'elle m'a donné sans compter et qu'on en a un peu oublié notre relation de sœurs. Aujourd'hui elle explore ses propres passions mais est toujours impliquée sur les grands axes stratégiques et moi j'ai pu déléguer, notamment sur la production. On retrouve une complicité et des soirées à refaire le monde autour d'un petit chaï tea sans parler travail.

Avant de créer ta marque tu faisais quoi ?

J'étais styliste pour une marque de prêt-à -porter haut de gamme spécialisée dans la grande taille. Un défi quotidien qui m'a vraiment aidé à comprendre les complexes et a challengé ma créativité pour magnifier tout type de morphologie.

Comment définirais-tu ta marque en quelques mots ?

Je dirais que c'est une marque colorée, joyeuse, raffinée, élégante et intemporelle. C'est aussi une marque qui ne fait qu'un avec moi et que j'ai souhaité confidentielle, proche de ses clientes et qui se construit de manière très intuitive plutôt que stratégique.

Ou puises-tu ton inspiration ?

Je suis une esthète, fascinée par la beauté de la vie sous toutes ses formes. Je sais que l'inspiration peut se manifester n'importe où alors je capture tout ce qui me touche, en photo, en griffonnant des croquis ou en jetant des mots en vrac sur un petit carnet. Je suis très à l'écoute de mes ressentis car pour moi la création est presque comme une entité divine, par exemple quand je choisis un tissu c'est lui qui m'appelle, je le touche, regarde ce qu'il donne au teint et comment je me sens avec. Tout passe par l'émotion et bien souvent je sens les best-sellers dès les premières secondes.
Les rencontres aussi m'inspirent beaucoup, l'énergie, le charme qui se dégage de chaque personne, sa gestuelle et la façon dont elle porte ses vêtements.

Quel est processus de fabrication de vos produits ?

Les headbands sont conçus dans les chutes de tissus des collections de vêtements de ma marque ou issus de de stockage d'étoffes de créateurs. Tous les headbands sont donc fabriqué en série limitée.
La production se fait à Paris et je travaille aussi avec un duo de couturières mère/fille qui a déménagé à Bayonne.
Je ne m'impose pas de saisons et les nouveautés sortent au gré de mes coups de cœur tissus.

En quoi tes produits sont éco-responsables ?

Le côté upcycling des tissus, la production responsable, la valorisation du savoir-faire français, le refus des soldes, le conseil personnalisé qui évite un achat qui ne conviendra pas et donc restera au placard.

C’est quoi les petits + de vos produits ?

  • la confection haut de gamme et les finitions soignées
  • un large choix de tissus de qualité et une multitude de styles
  • des éditions limitées : vous ne le retrouverez pas sur tout le monde

j'offre aux clientes la possibilité de m'envoyer une photo d'elle et d'être ainsi conseillée de façon personnalisée sur leur futur achat 

Ton headband favori ?

Le Bleu électrique et le Prairie

Des projets pour l'avenir ?

Oui plein !

  • Un super projet de retraites pour femmes que nous allons créer en 2021 avec Orélie. Il conjugera nos 2 approches pour un voyage unique à la rencontre de soi afin d'aligner en conscience l'intérieur et l'extérieur.
  • Continuer à développer le conseil en image et le faire évoluer en y intégrant la dimension coaching/therapie intuitive.
Je vais également me former à différentes dimensions complémentaires qui me passionnent comme la CNV (communication non violente)

Au quotidien, quels sont les éco-gestes que tu as mis en place ?
  • Consommer moins et mieux, faire la différence entre besoin et envie,

  • En mode privilégier le vintage, seconde main et soutenir les créateurs et boutique éthiques responsables,

  • Consommer local et bio de préférence et privilégier les appli comme top good to go,

  • Privilégier la marche aux transports et si je fois faire livrer une boutique j'opte pour un coursier vélo,

  • Re-découvrir la France et limiter l'avion mais sans se l'interdire,

  • Éviter le plastique, opter pour le vrac et les des sachets de courses en tissu,

  • Je limite ma consommation d'eau en bouteille,

  • J'achète des recharges plutôt que de racheter le produit entier,

  • En beauté faire un maximum de recettes de grand-mère, vérifier les compo sur Yuka et utiliser des lingettes démaquillantes réutilisables. Je me maquille également beaucoup moins et utilise quasiment que des produits bio.


Un conseil mode pour notre communauté ?

La mode est un formidable moyen d'exprimer sa personnalité et son unicité. Mon conseil serait d'apprendre à se connaître le mieux possible de l'intérieur et d'avoir un regard objectif et bienveillant sur sa morphologie pour réussir à avoir une vision globale de ce que l'on dégage.
Plus on se connaît et plus la mode devient un jeu, un "booster de moral" car on sélectionne des pièces qui nous valorisent et nous donnent confiance au lieu d'accumuler des vêtements qui font à moitié le job ! Cela permet aussi de développer sa créativité parfois insoupçonnée.

Soyez le premier à commenter

Tous les messages sont validés avant d'être publiés