Rencontre avec Anne-Laure, fondatrice de la marque Lalalaine

Qui se cache derrière Lalalaine ?
Une prof, qui après avoir surtout fait fonctionné sa tête a ressenti le besoin de faire quelque chose de ses mains. J’ai découvert un milieu dont j’ignorais tout, celui des artisans/créateurs. J’ai fait de belles rencontres qui m’ont nourries et fait grandir.


Comment tu décrirais Lalalaine en 3 mots ?
Douceur, couleurs et passion.


Où puises-tu ton inspiration ?
Les sources d’inspiration sont nombreuses grâce aux réseaux. J’admire le travail de multiples créatrices de talent. A mon niveau, j’essaie d’apporter ma touche. Cela passe par des modèles d’abord imaginés dans mon petit carnet fétiche, puis le choix des fils et la phase de test. Enfin, ce qui sonne un peu comme une récompense pour moi, le choix des couleurs. J’adore me perdre dans les
propositions et imaginer les associations qui rendront bien une fois les pièces tricotées et mises côte à côte.


En quoi tes produits sont écoresponsables ?
Je tricote uniquement des laines nobles, des mérinos pures ou encore de l’alpaga. Des laines dont je sais qu’elles ont été produites dans le respect du bien être animal et grâce à des filières de production durables qui soutiennent les communautés d’alpaga du Pérou notamment. Je les vois défiler de longues heures sous mes yeux, je suis donc la première à profiter de leur beauté ! 

Le rendu d’une laine de qualité est incomparable de douceur et de beauté !


Entrepreunariat et équilibre de vie, c’est possible ?
Prof, créatrice et maman de 3 jeunes enfants. Je crois que tout est possible ! Personnellement, j’ai trouvé mon équilibre dans cette vie bien remplie.


Quel est ton produit favori ?
Le headband, précisément le modèle qui plaît bien aux éthiquetés ! C’est grâce à cela que tout a commencé, il y a quatre ans. Le besoin m’est venu de manière soudaine de créer pour les autres, comme une porte qui s’ouvrait tout à coup. Je me suis lancée sans trop réfléchir dans cette aventure, ce qui n’est pourtant pas dans mes habitudes !

C'est quoi le petit + de tes produits ?
Je propose de petites séries réalisées selon un processus artisanal qui fait de chaque création une pièce unique. Les articles Lalalaine portent tous en eux ce mode de production propre à la slow Fashion. Cela fait des headbands, des béguins et des bonnets des « Accessoires précieux » comme j’aime à les appeler. 


3 marques de mode écoresponsable que tu aimes particulièrement ?
Mon total look écoresponsable serait la sélection éco de Balzac, les chaussures Mapache et les vernis Manucurist.


Une bonne adresse éco responsable sur Lyon à nous partager ?
Je vous dirais bien le marché des producteurs du Rhône dans le 2 ème  ! La campagne en bas de chez soi, des fruits et légumes de saison, des circuits courts, de la qualité et de la convivialité. Un plaisir dont je ne me lasse pas depuis bientôt 15 ans de vie au cœur de la ville.

 

Et pour découvrir toutes ses créations c'est par ici !

Soyez le premier à commenter

Tous les messages sont validés avant d'être publiés